Français English

Eswatini

Nom du projet

Agriculture climato-intelligente pour des moyens de subsistance résilients face au climat (CSARL)

Agences d'exécution

FIDA

Objective

Améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et promouvoir les moyens de subsistance des petits exploitants agricoles grâces à des techniques de production agricoles diversifiées et climato-intelligentes et la création de liens avec les marchés.

Contact

Lynn Kota

lynnk@swade.co.sz

Project Targets


200 ha


Surface gérée de façon intégrée et durable

543.757 TmCO2e


Emissions de GES évitées ou réduites

15.300


ménages bénéficiaires

Justificatif

Approche

Impact

Participation des parties prenantes

eSwatini est confronté à un ensemble de défis, à savoir, la pauvreté en milieu rural, l'insécurité alimentaire et la dégradation de l'environnement. Parmi les causes de la dégradation de l'environnement à eSwatini on note l'augmentation rapide de la population, la perte des éléments nutritifs du sols dans les aires cultivables, l'augmentation du cheptel dans les aires communes de parcage, les dispositions foncières, le déboisement et le changement climatique. Ces différents facteurs ont contribué à la réduction des ressources naturelles, de la biodiversité, des services des écosystèmes et de la productivité agricole. Les conséquences directes sont une plus grande insécurité alimentaire pour les petits exploitants agricoles, la pauvreté en milieu rural ainsi que la vulnérabilité aux effets du changement climatique. 

Pour surmonter les défis que posent la pauvreté en milieu rural, l'insécurité alimentaire et la dégradation de l'environnement, le gouvernement de eSwatini ambitionne d'introduire un nouveau paradigme orienté vers une planification intégrée et multi-partite pour le développement au niveau local. Cette nouvelle approche de planification vise à garantir une gestion et une exploitation durables des terres, des ressources en eau et des autres ressources naturelles pour en faire des moteurs de croissance. 

Le projet s'articule autour de trois axes: 

  1. La promotion de processus de planification intégrée, multi-partite pour le développement dans 37 chefferies. 
  2. l'intensification des pratiques de gestion durable des terres et ressources en eau; et    
  3. le renforcement des capacités aux niveaux national et provincial pour assurer le suivi des services écosystémiques et la résilience et pour exécuter des activités relatives au partage de connaissances et la rédaction de rapports. 

Le projet s'inspire de l'expérience acquise par le FIDA dans des projets similaires à eSwatini et permet de mieux comprendre comment parvenir à la sécurité alimentaire grâce à des approches intégrées. Le projet CSARL est étroitement lié au Programme axé sur le marché des petits exploitants agricoles (SMLP) du FIDA, lequel resserre les liens entre les marchés et encourage l'intensification des approches et pratiques de production agricole résilientes et durables.

Les cibles du projet se déclinent comme suit :

Institutionnaliser le processus de planification du développement des chefferies dans trois des quatre régions dans la zone du projet. 

  • Élaborer 37 plans de développement communautaire. 
  • Mobiliser des ressources humaines, hydriques et terrestres en vue des activités de développement prévues.

Appliquer une gestion durable des terres (SLM) à différents niveaux dans les 37 chefferies de trois régions du projet.

  • Réhabiliter 31.450 ha de terres en les dotant de services écosystémiques fonctionnels. 
  • Aider 12.000 ménages à faire face aux effets du changement climatique. 

Renforcer les capacités nationales pour le suivi et l'amélioration des politiques et programmes portant sur la gestion durable des terres.

  • Former 98 professionnels au suivi et à la planification en matière de gestion durable des terres et des ressources en eau.

Le ministère des Finances joue un rôle de supervision et collabore avec le FIDA et le FEM dans la mise en œuvre du projet. Au niveau national, on compte parmi les principaux acteurs le Ministère de l'Agriculture, la Compagnie nationale pour le développement de l'agriculture et des ressources en eau de eSwatini, l'Agence environnementale de eSwatini et l'Agence des services météorologiques de eSwatini. Au niveau des chefferies, les principaux acteurs sont les Services chargés du développement rural, les ONG locales et le Inkhundla (le parlement de la circonscription). 

Project Activities

Each RFS country project conducts activities that fall under common thematic areas within the programme. Explore each project theme relevant to the RFS Eswatini country project below to see which activities are being implemented under each theme.

Témoignages sur le terrain

Grâce à des témoignages recueillis sur le terrain vous découvrirez les activités, les étapes clés, les enseignements tirés ainsi que les succès du projet Eswatini RFS.

Ressources utiles

Notre bibliothèque en constante expansion abonde en rapports, études de cas, fichiers multimédia et outils et directives. Toutes nos ressources liées au projet Eswatini RFS sont accessibles et offrent un meilleur aperçu de notre programme d'activités.